24/06/2022

micro-foret Miyawaki page 1.jpg
micro-foret Miyawaki page 4.jpg

Un projet de plantation d’une micro-forêt sur la commune de Goincourt s’inspire des forêts Miyawaki (d’après Akira Miyawaki, botaniste japonais) et des 1,4ha plantés par l’association semeurs de forêts à Juvignies (village entre Beauvais et Crèvecoeur le Grand).
 
Suite aux plantations portées par la mairie, et en cohérence avec le projet municipal de Goincourt pour la biodiversité (noyers avec l’association des parents d’élèves en 2020, verger avec les habitants en 2021), Guillaume, habitant de la commune, a proposé de poursuivre le mouvement en plantant une micro-forêt dense sur des mini-espaces verts.
La Mairie, Association des Parents d'Elèves, Comité des fêtes, élèves de l'école de l’Avelon s’associent dans ce projet fédérateur pour une plantation en novembre 2022.
 
Cette méthode s’inspirant de la « méthode Miyawaki » avec une plantation de 30 essences ,plantées de façon dense à raison de 3 plants au m2, à été adaptée aux essences locales par l’association des semeurs de forêts à Juvignies.
 
Une plantation sur 100m2 expérimentée sur Goincourt  :
1) une plantation dense de forêt à caractère « indigène » , 150 arbres sur 50m², 30 essences de feuillus locales, sur plusieurs strates (canopée, arbres moyens, arbustes)
2) une plantation semi-conventionnelle de futaie, 50arbres sur 50m², 5 essences de feuillus locales, sélectionnées pour leur services environnementaux (biodiversité, enrichissement des sols, purification de l’eau, etc..), leur caractère non-invasif, et leur résistance aux aléas climatiques.

Ce test A/B, avec:
- deux plantations d’esprit différent sur un même terrain,
- recevant les mêmes soins, avec des essences proches,
 fournira d’ici 10 ans des données  concrètes sur lesquelles les citoyens, propriétaires terriens, administrations et décideurs pourront baser leurs choix de plantations en ville, voire en forêt.

Les objectifs des micro-forêts sont de ramener de la vie à des sites variés (délaissés de routes, espaces verts peu utilisés) et de fournir différents services environnementaux tel que le renforcement de la biodiversité, la préservation de la vie des sols, la régulation  et la filtration de l’eau, la régulation de la température en ville, la purification de l’air, au plus près des lieux de vie.
 
Un appel à participation est lancé auprès des habitants de la commune et auprès de ceux qui souhaitent s’y associer. Les citoyens ayant des arbres (noisetier, robinier, aubépine, etc..) poussant spontanément sur leur terrain sont aussi invités à venir les transplanter cet automne sur le terrain!

micro-foret Miyawaki page 2 et 3.jpg